Archives news

Accord salarial signé dans la branche Caisses d’épargne

Accord salarial signé dans la branche Caisses d’épargne

La NAO 2021 avait laissé un goût amer, aucune mesure salariale, que ce soit sous forme pérenne ou de prime, n'avait été consentie par les dirigeants des Caisses d'épargne ! Les employeurs motivaient alors leur position de fermeté sur les risques liés à la pandémie. Au...

Trait d’Union 137 version iBook

Trait d’Union 137 version iBook

Voir la version iBook. Sommaire : À la une : Agir pour l’urgence climatique : nul ne peut se défiler ! • Édito • Écho du groupe :QVT : QUO VADIS ? · Covid 19 et ventilation : respecter simplement la réglementation… · Comme la foudre dans un ciel serein • Coin du cadre...

NATIXIS, LA SAGA 8 – La fin justifie les moyens

NATIXIS, LA SAGA 8 – La fin justifie les moyens

La sortie de la cote de NATIXIS devait sonner un nouveau départ pour le groupe BPCE selon L. Mignon. Il aura fallu un improbable prolongement de l'opération pour que 90% des titres soient réunis, seuil d'aboutissement de l'OPAS. Pour autant, les dirigeants du Groupe...

NATIXIS LA SAGA 7 – Quand c’est fini… ça recommence !

NATIXIS LA SAGA 7 – Quand c’est fini… ça recommence !

Laurent MIGNON a échoué dans son opération de ramassage des 19% du flottant permettant à BPCE de détenir 90% des titres NATIXIS afin de pouvoir lancer l'OPRO, synonyme de sortie de la cote de NATIXIS. Qu'à cela ne tienne, l'AMF a prolongé l'OPAS jusqu'au 9 juillet !...

Trait d’Union 136 version iBook

Trait d’Union 136 version iBook

Voir la version iBook. Sommaire : Dossier Télétravail : Une solution perfectible • Coup de gueule • édito • Auto promo • Banques  • Échos du groupe : CEAPC : Mise en demeure pour rester à domicile • CEAPC : Teams Story • BPCE : Tours Duo - Mauvaises Nouvel • BFC : Le...

NATIXIS LA SAGA 6 – Sortie de la cote ou sortie de route ?

NATIXIS LA SAGA 6 – Sortie de la cote ou sortie de route ?

Les détenteurs d’actions NATIXIS ont reçu le courrier leur indiquant que la société BPCE se portait acquéreur de leurs titres au prix de 4€. L’offre Publique d’Achat Simplifiée (OPAS) est donc entrée dans la dernière ligne droite. Si au moins 90% des actionnaires...